Général d’armée (2S) Marc Watin-Augouard
Ancien inspecteur général des armées-gendarmerie, le général d’armée (2S) Watin-Augouard a animé un groupe de travail qui a contribué à la rédaction du rapport de Thierry Breton sur la cybercriminalité (2005). Conscient de l’impérieuse nécessité développer une coopération interservices et internationale pour mieux lutter contre les prédateurs du cyberespace, il a été, avec le concours actif de Régis Fohrer, le fondateur du FIC en 2007. Le succès croissant de cette manifestation n’est pas la conséquence d’un effet de mode mais témoigne d’une demande d’acteurs publics et privés confrontés à des attaques de plus en plus nombreuses et de plus en plus destructrices de valeurs. Aujourd’hui directeur du centre de recherche de l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN), il est l’un des trois membres du comité de direction du FIC. Dans les universités où il enseigne (Paris II, Paris V, Lille II, Aix-Marseille III, Clermont-Ferrand) et à l’Ecole de guerre, il sensibilise les élèves sur les enjeux de la société numérique. Il a contribué aux travaux du Livre blanc de la défense et de la sécurité nationale.